AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I'm gonna burn you, baby Ψ Chéryana.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

T-S Chérie Kâsir
...

avatar




DC : Antonio l'italien sexy
Avatar : Giza Lagarce !
Messages : 312
Powers : contrôle du feu.
+ panoplie habituelle des magiciens - baguette magique - personnel (briquet).
Drachmes : 508





MessageSujet: I'm gonna burn you, baby Ψ Chéryana.   Mar 2 Aoû - 18:24

i'm gonna burn you, baby

       

Chérie n'aimait pas ce Nome, cette vingt-et-unième maison. Elle se sentait trahie et viciée par ce déménagement impromptu ; comme si on l'avait trompé sur la marchandise. Certes, la grande salle était très belle, et la vue des balcons étaient orgasmiques... Mais rien ne plaisait à la petite chérie. Ce n'était pas le Premier Nome, ce n'était pas l'Egypte, qu'elle chérissait de tout son coeur. Peut-être était-ce juste un moyen en plus pour pouvoir râler en toute liberté (ou presque), mais cela n'empêchait pas la disciple de Sekhmet de faire la gueule à la statue de Thot à longueur de journée.
Même si, la nuit, elle adressait des excuses au dieu à tête d'oiseau, avec ce respect et cette familiarité propres aux magiciens nés dans une famille baignant dans la magie.

La petite brune jouait encore une fois avec son increvable briquet jaune. Un simple bout de plastique jaune, pas plus grand que son poing, mais il était customisé (par une série de hiéroglyphes, qui signifiaient rudement "fuck off") et rechargeable. Rigolez, rigolez, pauvres mortels, mais trouver un briquet rechargeable en plus milieu de Brooklyn n'était pas une chose facile. Encore pire pour les recharges... A croire que tout, dans cette ville ignoble, était fait pour ne pas durer et forcer les autres à racheter.
Mais Chérie refusait d'être ce genre de consommatrice (même si elle était la première à sauter sur le 'un acheté, un offert'). Et de toute façon, elle tenait à ce briquet comme à la prunelle de ses yeux ; et encore, elle préférait avoir les yeux crevés que de perdre ce misérable bout de plastique jaune.

Chérie le faisait tourner entre ses doigts tout en mastiquant un chewing-gum, qu'elle faisait éclater bien bruyamment. Elle était affalée sur un des larges canapés en cuirs, avec une large chemise en jeans et un pantalon noir. Elle adorait marcher pieds nus dans la Grande Salle, pour sentir la texture du tapis en serpent, ou encore le sol froids sous ses petits orteils sensibles.
La Grande Salle était plutôt vide en ce moment, les gens normaux avaient d'autres occupations bien plus prenantes, mais Chérie adorait ses petits moments de tranquillité, quand elle pouvait fixer le vide et faire le tri dans son esprit.

Bien entendu, il suffit qu'elle pense à la paix relative de cette salle pour qu'elle vole en éclats. Elle fit tourner trop son briquet et il glissa de ses mains pour atterrir contre le sol. Chérie grogna, d'humeur à paresser dans le canapé... Elle dut malheureusement se redresser pour aller chercher son bout de plastique.
Chérie se figea un instant. Son briquet, l'amour de sa vie, était au pied d'une certaine brune pas si inconnue que ça... Lyana. Magicienne suivant le chemin de Sekhmet, elle aussi dans la magie élémentaire (bien évidemment, celle du feu). Elles auraient pu être soeurs et s'entre-aider : si elles n'étaient pas trop occupées à faire la compétition et se détester cordialement.

La magicienne sourit, le petit sourire supérieur dont elle seule avait le secret.
« Toi, ici ? Moi qui pensais que tu serais occupée de t’entraîner, dans l'espoir vain de me vaincre un jour... Après tout, si tu veux rester faible, c'est ton problème. »


(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lyana Shacksfil
...

avatar




DC : Annabeth Chase & Elissia Elkiryam
Avatar : Marie Avgeropoulos
Messages : 595
Age : 24 ans
Drachmes : 645





MessageSujet: Re: I'm gonna burn you, baby Ψ Chéryana.   Sam 27 Aoû - 18:59

i'm gonna burn you, baby

       

Elle n'avait rien à faire. Lyana s'était levée aux aurores, la tête pleines de pensées incontrôlables et avait décidé d'aller s'entraîner en attendant que les autres se lèvent. Ainsi, elle avait passé une partie de la matinée à se perfectionner, sans comprendre d'où provenait le blocage qui l'empêchait d'avancer. Mais au final, peu importait, car elle était tout de même en mesure de se défendre et elle progressait à sa façon, à petits pas. Lyana avait également promis à Asha de passer le reste de la journée avec elle, mais la gamine avait eu un changement de plans et c'est avec un grand sourire que la jeune femme lui avait dit qu'elles se reprendraient. Asha, un petit rayon de soleil qu'était cette gamine, Lyana le savait bien et veillait sur elle même de loin. Mais voilà, le fait était qu'elle n'avait rien à faire. Alors sans grande conviction, Lyana se mis en quête de trouver quelque chose pour passer le temps.

Marchant sans but dans les couloirs du Nome, Lyana laissa son regard s'attarder sur la décoration de l'endroit. Elle n'avait jamais réellement porté attention au mur parsemés de hiéroglyphes ou encore aux différentes statues qui trônaient un peu partout. En fait, elle se fichait bien de la déco, mais il fallait tout de même avouer que celui ou celle qui avait été en charge de cet endroit avait du goût. Elle avait vu d'autre Nomes, bien plus impressionnants, mais celui-ci avait un petit quelque chose de convivial qui plaisait bien à la jeune femme. Lentement, elle parcouru les différents couloirs à la recherche d'une idée de génie pour occuper sa journée. Elle s'arrêta devant une statue d'Horus, située en bordures des salles d'entraînements et dévisagea l'homme de pierre. Un miaulement lui fit tourner la tête et elle vit Méphisto à ses pieds. Le vieux matou qu'elle avait donné à Asha il y a quelques années. Lyana n'avait jamais été une grande fan de ce chat, mais quelque part au fond d'elle-même, elle savait que s'il venait qu'à disparaître, il lui manquerait. Méphisto feula à nouveau face à la statue, ce qui tira un petit rire à Lyana.

« Je te comprends Boule de poils ! Moi non plus, je ne le trouve pas hyper sympa ! » rigola-t-elle en jetant un dernier regard à la statue d'Horus. Elle espérait que le Dieu était plus chaleureux que sa représentation de marbre. Elle tourna les talons pour suivre Méphisto qui remontait vers la salle commune. C'est à ce moment qu'une piste de glace se forma devant elle, lui bloquant le passage puisque la pseudo glissade faisait un peu plus d'un mètre de hauteur devant elle et elle avait .  flemme de passer par-dessus. L'apparition de glace fut rapidement suivie par l'arrivée de trois pingouins qui, avec plaisir, glissaient sur le ventre. Les voir confirma à Lyana la présence d'un des apprentis dans la salle d'entraînement et elle savait bien de qui il s'agissait. « Désolé ! » retentis alors la voix du garçon, qui venait de la remarqué.  Lyana lui sourit, espiègle. « C'est rien Félix ! Mais dépêche toi de réparer ça avant que Sadie ou Carter ne vois toute l'eau que ça va faire quand la glace va fondre. » Le gamin rougit et elle éclata de rire avant de se frayer un chemin pour remonter dans la salle commune. Plus aucune trace du matou d'Asha, mais au final, ça lui importait peu.

Alors qu'elle entrait dans la salle commune, dans le but d'y faire les Dieux seuls savent quoi, Lyana vit un petit bout de plastique jaune "customisé" glisser jusqu'à elle. Elle eut alors eu sourire de défi, ce genre de sourire semi-hautain qui étirait ses lèvres seulement en présence de deux personnes : un romain plutôt déplaisant et ELLE, Chérie. Lyana ramassa le briquet et releva alors les yeux vers sa collègue suivant le chemin de Sekhmet, ou plutôt, sa rivale. « Toi, ici ? Moi qui pensais que tu serais occupée de t’entraîner, dans l'espoir vain de me vaincre un jour... Après tout, si tu veux rester faible, c'est ton problème. » Lyana leva les yeux au ciel. Le petit air supérieur de Chérie ne l'atteignait plus depuis longtemps.  « Faible est celui qui se croit être le plus fort ! » répondit Lyana, une étincelle de défi dans les yeux. Ces paroles, c'étaient celles que leur tenait  leur aîné, à Jacen et elle, quand ils étaient plus jeunes. Les ressortir aujourd'hui pour clouer le bec de Chérie, bien qu'elle fut consciente que cela ne fonctionnerait pas, faisait en un sens plaisir à Lyana. « Mais tu sais Chérie, c'est pas en t'écrasant comme un vieux chiffon sur le canapé que tu vas faire quelque chose de ta vie ! L'entraînement requiert également des périodes repos, mais pas CONSTAMENT ! » Elle avait insisté sur le dernier mot avant de désigner l'autre brunette de la main, lui signifiant ainsi qu'elle n'avait pas l'air bien d'attaque à se prélasser de la sorte.  Avec un air narquois, Lyana se mis à faire tourner le briquet entre ses doigts.



(c) naehra.


_________________
this is how you bring me back to life
I did my part I tried my best the things I'm fighting to protect always shatter into pieces in the end I'm broken and I'm barely breathing I'm falling 'cause my heart stopped beating If this is how it all goes down tonight, If this is how you bring me back to life


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

T-S Chérie Kâsir
...

avatar




DC : Antonio l'italien sexy
Avatar : Giza Lagarce !
Messages : 312
Powers : contrôle du feu.
+ panoplie habituelle des magiciens - baguette magique - personnel (briquet).
Drachmes : 508





MessageSujet: Re: I'm gonna burn you, baby Ψ Chéryana.   Mar 6 Sep - 19:15

i'm gonna burn you, baby

       

Lyana avait maintenant son cher et tendre briquet entre ses gros doigts, et cela ne plaisait vraiment pas à Chérie. Ce briquet, ce vulgaire morceau de plastique était sacrée à ses yeux, encore plus que cette misérable statue de Thot, encore plus que ses propres parents. Oui, peut-être était-elle une drama queen quand on parlait de ce valeureux briquet mais... elle s'en fichait. Il était rechargeable, bon sang, rechargeable.
Lyana lui rétorqua sans passion le genre de phrase que les enfants se crachaient quand ils avaient à peine commencer à perdre leurs dents de lait. Très sérieusement, sa phrase suintait le "c'est celui qui dit qui est", et Chérie aurait presque juré que l'autre magicienne brune lui avait tiré la langue, vu son petit air satisfait d'enfant qui a répondu à une remarque de sa maman. Enfantin. Lyana était, en plus d'une chieuse, une gamine.

« Mais tu sais Chérie, c'est pas en t'écrasant comme un vieux chiffon sur le canapé que tu vas faire quelque chose de ta vie ! L'entraînement requiert également des périodes repos, mais pas CONSTAMMENT ! » Sérieusement, cette petite brunette la prenait pour qui ? Comme si Chérie allait la laisser dire, la laisser jouer avec son briquet. En un bond, elle fut hors de son cher canapé, face à sa rivale, presque collée à elle. Chérie n'était pas du genre intimidante -elle était plutôt petite et très fine, presque frêle, et son visage de poupée n'arrangeait pas les choses, mais ça ne changeait rien, elle allait se faire respecter. Ce n'était pas la première fois (ni la dernière) qu'elle remettait Lyana à sa place... Et quelque part, Chérie adorait ça. Elle n'avait pas beaucoup d'amies, pas un seul repère dans ce nouvel environnement, sauf, bien entendu, cette délicieuse rivalité. Leurs disputes pour tout et n'importe quoi, pour un oui ou un non, pour un pied trop près de l'autre, pour un rouge trop rouge... Toutes ses disputes, Chérie s'y accrochait furieusement.

« Tu en sais quelque chose peut-être ? Ce n'est pas comme si tu t’entraînais souvent, pas vrai poupée ? » Les lèvres de Chérie s'étirèrent dans un sourire encore un peu plus supérieur. « Quoi, tu vas aller pleurer dans les bras de ton frère maintenant ? Après, fais attention, la rumeur court que tu en as déjà perdu un, alors fais attention avec celui-là. C'est fragile, les frères. Une petite flamme et... ils disparaissent. Un tas de poussière rejoindra le premier tas d'os. » Sans plus attendre, Chérie essaya d'attraper son briquet de sa main squelettique.


(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

I'm gonna burn you, baby Ψ Chéryana.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (f) SPECKHART ϟ I'm gonna burn for you. You're gonna melt for me. PRISE
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Baby Deoxys alias Deox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIVINE CHAOS :: South New-York :: Nome 21-