AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Dance is useful for war. · Lahar & Terry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
...



Invité







MessageSujet: Dance is useful for war. · Lahar & Terry   Sam 24 Sep - 11:47

Lahaar & Terry
I can't find the house, send me the info

   

   
Avancer.
Reculer.
Feinter.
Tourner.
Envoyer le coude dans le dos.
Tourner.
Pointer la pointe du glaive.

Un sourire s’afficha sur ton visage. Tu l’avais eu. Encore, certes, mais chaque victoire était nouvelle pour toi. Tu baissais lentement ton glaive et t’avançais vers Lahaar. Tu souriais pour cacher la légère inquiétude qui pointait le bout de son nez : comment ferait-elle, lors d’un vrai combat ? Et s’il y avait un monstre ? Elle n’allait pas lui faire un câlin pour l’endormir. Tu lui aurais bien offert de la chance, si tu n’avais pas cette désagréable impression de tricher. Ce n’était pas juste. Ton amie devait s’entraîner et progresser d’elle-même. Un petit soupir franchit tes lèvres tandis que tu levais le menton pour la regarder dans les yeux. Ton bras pendait le long de ton corps, le glaive au bout. Tu avais laissé tes cheveux voler : les attacher ne servait à rien, ils atteignaient à peine tes épaules.

« Tu t’entraînes souvent ? », demandais-tu, presque sur le ton de la confidence.

Si tu posais la question, ce n’était clairement pas pour te moquer. Tu avais beau être cassante, il t’était impossible de reprocher leurs faiblesses aux autres. Toi, tu étais bien minuscule. Peut-être que les mauvaises blagues du collège t’avaient marquée, mais ce qui était sûr c’est que tu ne serais jamais moqueuse envers quelqu’un. Tu caches tes plaisanteries de mauvais goût derrière ton sarcasme, si besoin.

Tu allais poser ta main libre sur l'avant-bras de Lahaar, les têtes de tes sourcils relevés vers le haut. Tu ne pourrais pas dire si tu te questionnais, ou si tu arborais un air condescendant. Lorsque tu décidais d'utiliser tes sourcils pour refléter tes émotions, tu ne te comprenais plus toi-même. Étrange, mais que veux-tu ?

« Se battre, c'est une danse dangereuse. Tu as déjà dansé ? »

Tu n'avais jamais vraiment dansé. Tu te contentais de bouger tes bras ou tes jambes en rythme, car à l'époque, tout cela comptait peu pour toi. Maintenant, tu t'entraînes à la danse classique. Pas pour la beauté de l'art, mais parce que les entraînements sont douloureux et forcent le corps à progresser, si tu peux dire. Si Lahaar n'a jamais dansé, tu lui apprendras : tu refuses catégoriquement de laisser ton amie, la fille que tu as guidée dès ses premiers jours, se faire tuer par un monstre pour manque de pratique.

   
© code par Nostaw.
Revenir en haut Aller en bas

Lahaar Thoernso
...

avatar




DC : Grimes et Kané
Avatar : Rachel Yampolsky
Messages : 242
Powers : les mains maudites, les mains de son père. il suffit d'un contact et elle te plonge dans le sommeil. + pas l'temps de rêver. quand il faut dormir, c'est les rêves des autres qu'elle voit, étrangère perdue dans des songes qui ne sont pas les siens.
Drachmes : 359





MessageSujet: Re: Dance is useful for war. · Lahar & Terry   Ven 30 Sep - 15:21

Je déteste les combats pensait-elle en cherchant tant bien que mal à éviter les coups. Quand elle voyait Terry se mouvoir avec l’agilité d’un chat autour d’elle, Lahaar avait l’impression d’être au ralenti. Elle se décala d’un bond sur le côté, croyant pouvoir éviter la lame de l’épée, mais c’est un coup de coude qu’elle reçut dans le dos et qui l’envoya trébucher tandis que la fille de Némésis abaissait lentement son glaive, triomphant une fois de plus. Depuis combien de temps s’entraînaient-elles, déjà ? Elle n’en avait aucune idée. Elle n’avait même pas l’impression de progresser. Essuyant la sueur perlant à son front, elle se massa la nuque en grimaçant, ses yeux posés sur son amie qui n’avait même pas l’air épuisé par l’effort.

« Je fais de mon mieux. Depuis Gaïa, tout ça, j’ai compris à quel point c’était important de savoir se battre. Mais je crois que je n’y arriverais jamais. » Murmura-t-elle en soupirant, dépitée. La petite brune vint poser sa main sur son avant-bras, d’un air compatissant – comme si elle essayait de comprendre. Mais elle ne pouvait pas comprendre : quand Terry se battait, c’était comme si elle dansait, ses mouvements s’enchaînaient et avant de même de comprendre comment elle faisait tout ça, elle avait gagné. À côté d’elle, la blondinette comprenait bien qu’elle n’avait aucune chance, même avec tout l’entraînement du monde. Comment pouvait-elle oublier tout ce qui faisait sa force, cette robustesse qui la guidait sur la planche, même quand les vagues déchirantes annonçaient la fin du monde ? Où était passée la surfeuse, la championne qui n’abandonnait jamais ? Morte, probablement en même temps que tous ces demi-dieux lors de la bataille. Depuis, c'était la peur au ventre qu'elle prenait le pommeau d'un glaive dans le creux de sa main, ravivant les souvenirs douloureux de ce jour-là.

« Danser ? Ben, ouais. Quand de la bonne musique passe à une soirée, je suis toujours la première à danser. Mais je ne crois pas que c’est ça qui va m’aider à découper en rondelles les monstres, tu sais. » Elle inspira lentement et s’étira, sentant l’air emplir ses poumons et l’apaiser aussitôt. Au moins, le yoga l’empêchait d’avoir trop de courbatures après ses entraînements avec Terry. « Laissons tomber. Mon père est le dieu le plus flemmard de toute la mythologie, pas étonnant que je ne sois pas douée avec une épée. On ferait mieux de prendre une bonne douche et de passer à autre chose, je suis un cas désespéré. » Expliqua-t-elle en laissant tomber son glaive à côté de ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
...



Invité







MessageSujet: Re: Dance is useful for war. · Lahar & Terry   Sam 1 Oct - 20:15

Lahaar & Terry
I can't find the house, send me the info

 

 
Lahaar suait, et tu allais très bien. Tu n'étais pas invincible, mais pour ce genre de combat il te fallait bien plus d'effort physique pour te faire transpirer. Vous vous battiez depuis, quoi, trente minutes ? Peut-être plus, qui sait. Tu la regardais se masser la nuque et lui demandais si elle s'entraînait souvent. Sa réponse te fit simplement hocher la tête : depuis Gaïa, tout le monde faisait de son mieux. Toi-même, tu avais redoublé d'efforts. Mais l'entendre dire qu'elle n'y arriverait jamais te fit froncer les sourcils. Tu posais ta main sur son avant-bras, comme pour la réconforter, ou tenter de la comprendre... sans grand succès. Tu ne savais pas ce que ça faisait d'être à la place de Lahaar. Après tout, tu étais souple, agile... et tu faisais de ton mieux pour utiliser la force de ton adversaire contre lui. Tu étais douée, comparée à la blonde.

Tu lui demandais si elle avait déjà dansé et riais doucement en entendant sa réponse. Tu la voyais très bien bouger ses bras dans tous les sens en entendant une musique qui lui plaisait. Tu haussais les épaules lorsqu'elle parla de mettre les monstres en rondelles : ça pourrait au moins l'aider à rester en vie. Et pour toi, c'était le plus important. Lahaar ne devait pas mourir. Elle était l'une de tes seules amies. L'une des seules à t'accepter. L'une des seules que tu appréciais. Tu laissais retomber ton bras le long de ton corps et te retenais de t'étirer comme elle le faisait. Après ça, tu savais que tu aurais une profonde envie de te rouler en boule et de faire une sieste.

« Mouais, lâchais-tu en l'entendant parler de son père. Ma mère est censée avoir un bandeau sur les yeux, alors je devrais me prendre des arbres ou des murs. Mais t'as raison, on laisse ça. »

Tu la regardais finir de parler et laisser tomber son glaive. Tu levais aussitôt les yeux au ciel avec un sourire et ramassais l'arme pour la ranger avec la tienne. Lorsqu'elle parla de douche, ton sourire s'agrandit et devint à la fois taquin et lubrique. Tu lui jetais un regard en coin, arquais un sourcil et disais :

« Je te fais tant d'effet que ça ? »

Tu riais toute seule et t'éloignais du terrain d'entraînement. Tu te dirigeais vers le feu de camp, mains croisées dans le dos, et tournais la tête vers Lahaar. Tu la regardais dans les yeux, ses beaux yeux dont tu n'arrivais jamais à déterminer la couleur, et ne pus t'empêcher de rajouter :

« T'es pas un cas désespéré. Tu manques juste... de confiance en toi. T'as pas confiance en tes gestes, je me trompe ? Ou il y a autre chose ? »

Oh, pitié, ne joue pas le psy avec elle ! Et pourquoi tu remettais ça sur le tapis ? Terry, Terry, Terry... parfois, tu étais vraiment stupide.

 
© code par Nostaw.
Revenir en haut Aller en bas

Lahaar Thoernso
...

avatar




DC : Grimes et Kané
Avatar : Rachel Yampolsky
Messages : 242
Powers : les mains maudites, les mains de son père. il suffit d'un contact et elle te plonge dans le sommeil. + pas l'temps de rêver. quand il faut dormir, c'est les rêves des autres qu'elle voit, étrangère perdue dans des songes qui ne sont pas les siens.
Drachmes : 359





MessageSujet: Re: Dance is useful for war. · Lahar & Terry   Dim 9 Oct - 18:11

Après avoir rangé leurs armes, Terry commença à s’éloigner du terrain d’entraînement, talonnée par Lahaar, le visage encore rouge d’efforts. Décidemment, une fois ses pieds loin d’une planche, elle n’était plus la meilleure. Terry avait de la chance de savoir aussi bien se servir d’une arme. Non seulement elle avait l’air sacrément badass lorsqu’elle se battait mais dans le cas d’une nouvelle attaque, il était quasiment impossible qu’un monstre la coupe en deux tellement elle bougeait bien.

« Je connais parfaitement mon corps, je sais ce qu’il est capable de faire et terrasser les monstres n’en fait pas parti. » Déclara-t-elle d’un air nonchalant, passant ses mains derrière sa tête. « Le problème, c’est cette épée, tu vois ? Elle m’est totalement étrangère, j’aime pas ça. » Elle détourna le regard, fixant soudainement les bungalows au loin. Non, parler de confiance en soi ne l’aiderait vraiment pas à apprendre à se battre. Elle détestait aborder ce sujet – elle détestait parler de ses insécurités en général. Mieux valait faire semblant d’aller bien, telle était sa devise. Elle détacha ses cheveux, ceux-ci ayant été attachés durant tout leur entraînement, dévoilant une crinière blonde totalement ébouriffée.

Elle étira ses bras lorsqu’un grondement émanant de son ventre lui fit hausser un sourcil. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas mangé, en fait. Pour être franche, elle n’avait rien pris depuis le dîner de la veille – ce qui n’était clairement pas suffisant. « Hum… Je pense d’ailleurs que mon corps essaie de me faire passer un message. Du genre : grouille-toi de me nourrir ou tu auras l’immense chance d’assister à un concert de gargouillis. Ce qui m'amène à la question suivante: on va manger un truc ? » Bon retournement de situation, Lahaar, même si ce n’était pas forcément voulu. Elle s’en sortait étonnamment bien pour éviter les sujets qui fâchent, ou, en l’occurrence, devraient la faire admettre ses faiblesses. Et elle préférait plutôt mourir de faim qu'avoir à faire ça !

« Et puis, je te rassure tout de suite : t’assures peut-être lors d’un combat mais crois-moi, en dehors de ça, c’est moi qui reste la plus classe. Tu ne pourras jamais me détrôner. » Balança-t-elle d’un air taquin, ses yeux restant néanmoins encore perdus dans le vague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dance is useful for war. · Lahar & Terry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Terry Jownes' Trial
» [ Quelques Explications ... ] - [ RAW Impact + Rob Terry ]
» Terry Vs Christian Vs HHH ( ++ Flair / Edge ) P1
» Carnet de Terry black swan
» TERRY OAKES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIVINE CHAOS :: Hors rpg :: Les Abîmes :: Archives Rp-