AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 What's wrong, sweetheart? · Daniel & Terry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Terry Wilson
...

avatar




Avatar : Maisie Williams.
Messages : 62
Powers : Sournoise, Terry a hérité d'un des nombreux dons de sa mère : elle peut fournir chance ou malchance, aux malchanceux comme aux chanceux. Une parole, une émotion forte, de la concentration, de l'adrénaline, choisissez quelques ingrédients et mélangez le tout, vous gagnerez au loto ou recevrez un piano ! Sur la tête, bien sûr...
Drachmes : 128
Age : 19





MessageSujet: What's wrong, sweetheart? · Daniel & Terry   Sam 24 Sep - 16:12

Daniel & Terry
I hate your wonderful voice

 

 
Tu l’avais vu dans le Bronx. Vêtements trop froissés à ton goût, cheveux dans un état aussi sale que d’habitude (du moins, pour toi, petite ennemie parfaite.) et un air bizarre sur le visage. Daniel était dans le Bronx, en sale état. Et toi, que faisais-tu là ? Une promenade. Tu ne risquais pas grand-chose avec ton don plus que sournois, et tu savais courir. Te battre serait trop risqué dans un quartier comme ça, c’était d’une logique ! New-York était pratiquement devenue ta ville depuis la découverte de tes origines, et tu n’hésitais pas à marcher sur le fil. Un fil trop fin et trop instable, mais pourquoi avoir peur ? Le danger était excitant.

Tes cheveux mi-longs attachés en une petite queue de cheval, un vieux sweater sur le dos et un jogging qui, pour une fois, n'allait pas être recouvert de sueur. Septembre signifiait fin de l'été, mais surtout début de l'automne. Quand tu l'avais vu, tu avais haussé les sourcils, d'un air fatigué ou blasé. En vérité, tu étais surtout étonnée : quand tu voyais Daniel, tu pensais directement à un gosse de riche, peu importe si c'était ou non le cas. Avec sa peau hâlée, ses cheveux noirs et ses yeux sombres... tout en lui respirait le gosse de riche, selon toi. Mais qui étais-tu pour le juger ? Si tu avais l'envie d'être sarcastique, tu dirais que tu étais la fille de Némésis. Là... tu ne voulais pas être sarcastique.

« Un problème ? demandais-tu en t'approchant de lui, mains dans les poches. Des méchants t'ont tapé dessus ? »

Tu paraissais peut-être moqueuse, c'est pourquoi tu sortis d'une de tes poches un paquet de mouchoirs. Tu le tendis à Daniel sans trop espérer : il te détestait, tu le détestais. Malgré tout, tu ne le détestais pas au point d'utiliser ton don sur lui : ce serait trop horrible. Et ce ne serait pas du jeu. Votre relation toute entière, tu la considérais comme un jeu. Chaque bataille gagnée contre lui était transformée en point.

« Qu'est-ce que tu fais dans le Bronx ? Tu veux un coup de crayon dans la figure ? », souriais-tu, presque sadiquement.

Ton crayon était dangereux. Bien trop dangereux. Il lui arracherait la tête.

 
© code par Nostaw.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Daniel Stars
...

avatar




Avatar : Jack Falahee
Messages : 45
Powers : ~ Soigner les petites maladie et blessures
~ Immunité face aux maladies

Drachmes : 61
Age : 26





MessageSujet: Re: What's wrong, sweetheart? · Daniel & Terry   Dim 25 Sep - 12:14

What's Wrong, sweetheart ?

Daniel Stars

&

Terry Wilson

Putain, journée de merde ! Je pousse un long soupir. Depuis que je me suis réveillé ce matin, il ne m'arrive que des malheurs. A croire que je suis maudit. Je me lève, je me fais un café, bien évidemment je me brûle avec. Heureusement que je suis un soigneur, sinon ma langue me brulerai encore maintenant. Mais ensuite je me prends la porte en sortant. Puis je sors et je me fais littéralement chier dessus par un pigeon, ce qui m'oblige à rentrer me changer. Bref vraiment une journée de merde. En plus, je suis en voyage dans l'est des Etats-Unis pour rendre visite à des amis, donc je n'ai pas vraiment vingt mille affaire à me mettre.

Je ressors donc, complètement changé, avec un jean, un t-shirt, noir simple et un gilet bordeaux. Voilà, bon maintenant je me rends au lieu de rendez vous pour aller voir mes amis. Je risque d'arriver pas mal de temps en retard donc je leurs envois un message. Tout en marchant dans le Bronx je ressens une impression étrange. Je remarque que je suis suivis. Punaise, manquait vraiment plus que ça. Ne sachant pas vraiment ce qu'il me veut, je continue mon chemin en l'ignorant.

Quelques mètres plus loin une personne me rentre dedans, manquant de me faire tomber. Je ne dis rien, non pas que je n'ose pas, mais je suis pressé et je n'ai pas que ça à foutre de m'occuper de gens pas capable de regarder devant eux. Malheureusement, il ne s'agit pas que de ça. Le gars qui me suit depuis tout à l'heure s'est rapproché et m'a plaqué contre le mur. Il met sa tête tellement proche de la mienne que j'ai pu sentir son haleine dégueulasse lorsqu'il me demanda de lui passer mon argent. N'étant pas un combattant, j'aurais mieux fais de faire ce qu'il me demandait. Mais mon instinct me dis de ne pas le faire.

Donc je le repousse et lui donne un coup de poing dans l'estomac. Il se plie en deux et alors que j'allais lui donner un second coup, j'en reçus moi-même un dans les côtes. Merde.. Il y en avait un deuxième en fait. A deux contre un je ne pouvais pas faire grand chose, vu mon non-talent pour me battre. J'ai reçu la raclé de ma vie. Je ressors de là, sans portefeuille, décoiffé, et avec sûrement le nez cassé. Et quelques côtes fêlées. Je me relève et là j'entends une voix. Une voix que j'aurais préféré ne jamais entendre dans un moment pareil.

~ Un problème ? Des méchants t'ont tapé dessus ?

Je me retourne vers elle. Terry Wilson. Je ne sais plus vraiment dans quelle circonstance nous nous sommes rencontré pour la première fois. Ce devait être pendant la guerre contre Gaïa. En tout cas, immédiatement nous nous somme détesté. Aucun intérêt commun, aucun désintérêt commun non plus d'ailleurs. Bref, pas la peine de faire un dessin je pense. Elle me tend un mouchoir. Je ne lui prend pas. Je la laisse bras tendu. Je prends mon nez entre mon pouce et mon index. Comme si je me le pinçais. Très vite, le sang s'arrête de couler et la douleur s'estompe.

~ Qu'est-ce que tu fais dans le Bronx ? Tu veux un coup de crayon dans la figure ?

Je ne souris pas. Son crayon je le déteste tout autant qu'elle d'ailleurs. Ce n'est qu'une sale gamine avec des pouvoirs très chiants. Tiens, mais d'ailleurs, si c'était de sa faute tout ce qu'il m'arrivait depuis ce matin ? Ça collerait bien. Elle avait le pouvoir de faire ça. Elle pouvait me donner la malchance. Je ne prends même pas la peine de répondre à ses questions.

~ C'est toi pas vrai ? Putain... Je suis sûr que c'est toi, qu'est-ce que tu veux ?


Je asse ma main sur mes côtes. Ça allait prendre un peu plus de temps que mon nez, mais pas trop non plus. Rapidement je serais comme neuf. Si on oubli mes cheveux en bataille et mes vêtements en mauvais état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Terry Wilson
...

avatar




Avatar : Maisie Williams.
Messages : 62
Powers : Sournoise, Terry a hérité d'un des nombreux dons de sa mère : elle peut fournir chance ou malchance, aux malchanceux comme aux chanceux. Une parole, une émotion forte, de la concentration, de l'adrénaline, choisissez quelques ingrédients et mélangez le tout, vous gagnerez au loto ou recevrez un piano ! Sur la tête, bien sûr...
Drachmes : 128
Age : 19





MessageSujet: Re: What's wrong, sweetheart? · Daniel & Terry   Sam 1 Oct - 15:48

Daniel & Terry
I hate your wonderful voice



Vous vous êtes rencontrés durant la guerre contre Gaïa. Guerre à laquelle tu as participé, plus parce que c'était ce qu'il y avait à faire que par envie. Quand tu l'avais vu, tu l'avais détesté. Il y a des gens, quand tu les vois tu ne les aimes pas. Tu sens que ce ne sera pas possible. C'était la même chose avec Daniel, et au final, ton instinct ne t'avait pas trompée : rien en commun. Tu n'aimais pas ce qu'il aimait, tu ne détestais pas ce qu'il détestait. Le fait qu'il soit un romain t'importait peu, car il y avait Antonio. Il était romain, et tu l'aimais autant que lui. C'était Daniel, le problème. Un problème impossible à résoudre : il était lui, et il ne changerait pas. C'était normal et compréhensif ; toi-même, tu ne changerais pas pour lui.

Le fait qu'il n'accepte pas ton mouchoir, qu'il te laisse là, le bras tendu, te faisait arquer un sourcil. Tu n'allais pas le manger. Avait-il si peur de toi ? Un sourire s'afficha sur ton visage à cette pensée : toi, la petite, minuscule grecque, capable de faire peur au grand Daniel ? Si tel était le cas, tu risquais de mourir de rire. Tu t'apprêtais à lui demander ce qu'il faisait ici quand tu le vis pincer son nez. Évidemment. Fils d'Esculape (tu préférais dire Hébé, c'était bien plus harmonieux et doux sur le bout de la langue, mais là n'est pas la question.), Daniel savait soigner. Si quelqu'un se coupait, cette personne allait le voir. Était-il assez gentil, assez généreux pour soigner son prochain ? Au fond, tu l'espérais. Si tu avais son don, tu aurais soigné tous ceux que tu croiserais.

Tu demandais au brun ce qu'il faisait ici, dans le Bronx, alors qu'il était normalement à l'autre bout de la ville. Tu parlais également de ton crayon, toujours sur toi, mortel pour les autres si on savait l'utiliser. Malgré tout, même si tu lui demandais si gentiment s'il souhaitait un coup de crayon, tu n'utiliserais jamais ton arme contre lui. Sauf s'il te provoque, mais tu le savais assez intelligent pour ne pas faire ça. Enfin, tu espérais.

Tu fronçais les sourcils en l'entendant t'accuser de tu-ne-savais-quoi. Alors qu'il passait sa main sur ses côtes, tu mettais les tiennes dans tes poches et t'approchais un peu plus de lui. Tu levais la tête pour le regarder et plissais les yeux : tu détestais qu'on t'accuse pour quelque chose que tu n'avais pas fait. Et, actuellement, tu n'avais rien fait à Daniel.

« De quoi tu parles, Daniel ? demandais-tu. J'ai rien fait, et j'te veux rien. T'es chez moi, là. »

Tu montrais déjà les dents. Oui, tu étais chez toi : c'était le coin des grecs, pas des romains. Tu le toisais et rajoutais :

« Je vais répéter ma question : qu'est-ce que tu fais dans le Bronx ? »

Il t'avait mise en rogne avec deux petites phrases. Daniel t'horripilait. Il t'exécrait.

© code par Nostaw.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Daniel Stars
...

avatar




Avatar : Jack Falahee
Messages : 45
Powers : ~ Soigner les petites maladie et blessures
~ Immunité face aux maladies

Drachmes : 61
Age : 26





MessageSujet: Re: What's wrong, sweetheart? · Daniel & Terry   Dim 2 Oct - 16:15

What's Wrong, sweetheart ?

Daniel Stars

&

Terry Wilson

Bon, j’avoue que ce n’est pas très malin de l’accuser sans voir de preuves. Mais le simple fait qu’elle soit là est une preuve pour moi. J’étais sûr de moi quand je disais qu’elle m’avait apporté la poisse. Sa mère était Némésis, la déesse de la vengeance ou justice, tout dépend du point de vue. Pour moi ce n’était juste qu’une sale gosse qui utilisait son pouvoir d’une mauvaise manière. J’espère vraiment me tromper sur elle, mais j’ai peu d’espoir.

Elle me demande de quoi je parle. Comme si elle ne le savait pas. J’aurais peut être pu envisager la possibilité qu’effectivement elle n’ai rien à voir avec ma journée plus que merdique, mais non. Je n’en ai pas envie. Je suis beaucoup trop fier pour me rétracter maintenant que je l’ai accusé. Et puis surtout, je suis toujours persuadé que c’est de sa faute. Je ne sais pas comment elle a fait, mais elle l’a fait. Elle me glisse aussi subtilement, comme elle sait si bien le faire que je suis sur son territoire ici. A ça, je n’ai rien à redire. C’est vrai, et je pense que ça ne me plaît pas plus qu’à elle d’être ici, mais mes amis passent avant mes petites gueguerres avec elle.

~ Je vais répéter ma question : qu’est-ce que tu fais dans le Bronx ?

Je souris. Maintenant que j’étais soigné, ça allait un peu mieux. Même si j’étais toujours en rogne contre elle, je n’allais pas lui faire le plaisir de lui montrer. Dans tous les cas, ça me faisait bien rire,  la petite n’apprécie pas que je sois chez elle ? Dommage, je ne compte pas repartir avant demain. On aura bien le temps de sympathiser d’ici là. Non, en fait non, une vie entière ne suffirait pas.

~ Je pense avoir raison si je dis que ça ne te regarde pas.

Dans ma petite tête, je me dis que si je l’informe que je vais voir des amis, elle allait s’arranger pour me pourrir ma journée. D’ailleurs en parlant d’eux, je reçois un appel. Sur mon téléphone, le prénom de Jack s’affiche. Jack est mon meilleur ami depuis un paquet de temps maintenant. Il n’est pas au courant que je suis un demi-dieu. C’est pas facile de lui mentir. Plusieurs fois j’ai hésité à lui dire la vérité, mais finalement non. Bref, tout ça pour dire qu’il m’appelle au final. Je dois être en retard. J’ignore complètement Terry et réponds au téléphone. Je lui explique brièvement la situation et je raccroche. Je le verrai demain donc. Je me retourne vers Terry qui était toujours là.

~ Toujours là ? Je sais que tu m’aimes beaucoup, mais les enfants ce n’est pas trop mon truc. Tu n’es pas au camp avec tous tes amis grecs aujourd’hui ?

Fondamentalement, je n’ai rien contre les grecs, ils sont plutôt sympathiques. Mais elle, elle ne l’étais pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

What's wrong, sweetheart? · Daniel & Terry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Like a flower [Daniel]
» Daniel Elie demande un audit de sa gestion
» Daniel Edouard, boxe ayisyen, chanpyon WBA pwa mwayen latin/ameriken
» Invitation au voyage (Daniel)
» Terry Jownes' Trial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIVINE CHAOS :: North New-York :: Bronx-