AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Laissons nous porter par le destin | Eleanor & Drake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Drake Harvey
...

avatar




DC : Joy
Avatar : Max Irons
Messages : 149
Powers : Possédant deux ascendants divins, il a hérité d'un pouvoir de chacun d'entre eux. Du côté de Mars, il maitrise tous types d'armes assez rapidement après les avoir eut en main ce qui en fait un combattant assez redoutable. Et pour ce qui est de Vénus, il s'agit de son toucher qui peut augmenter un désir présent ou endormi chez la personne touchée pour lui.
Drachmes : 161
Age : 19





MessageSujet: Laissons nous porter par le destin | Eleanor & Drake   Dim 2 Oct - 1:08

Comme un con j'ai effacé ce poste.... TT je veux mourir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eleanor Sweetlove
...

avatar




Messages : 46
Powers : Communiquer avec les chevaux et les créatures marines, Guérison au contact de l'eau
Aquakinésie
Drachmes : 58





MessageSujet: Re: Laissons nous porter par le destin | Eleanor & Drake   Dim 9 Oct - 19:19

Laissons nous porter par le destin

       

Eleanor excellait dans le maniement du tir à l’arc, elle se débrouillait pas mal avec un trident aussi mais elle avait encore des difficultés avec l’épée. Or, un Athéna avait estimé qu’elle se débrouillerait bien mieux avec une épée qu’avec une dague, arme qu’elle aurait largement préférée puisque plus légère et mieux dissimulable. Mais si un puits de sagesse lui certifiait qu’elle était faite pour une épée et qu’il lui suffisait de s’entrainer, elle n’allait pas remettre sa parole en doute, elle tenait à la vie et elle ne voulait pas agacer une déesse qu’elle respectait. Aussi, elle s’était levée ce matin-là avec la ferme attention de retrouver le fils de d’Athéna pour lui demander de l’aide afin de voir si elle pouvait vraiment devenir douée et une adepte de l’épée ou non. C’est donc ainsi qu’elle s’était retrouvée sur le terrain d’entrainement à faire face à un excellent bretteur pour tenter de lui faire face avec une épée peut équilibrée et qui semblait absolument pas faite pour elle. Au bout de deux heures, elle avait fini par trouver une épée un peu mieux adaptée et à se débrouiller plus convenablement face à son adversaire qui ne lui faisait vraiment pas de cadeau. Au moins, elle avait la consolation qu’un fils d’Héphaïstos lui avait promis en voyant la difficulté qu’elle avait avec les épées d’entrainement de lui en faire une pour le soir même en échange d’une visite de l’océan puisqu’elle était l’une des rares de la colonie à pouvoir permettre ce genre de choses. Toujours est-il que son entrainement était extrêmement prenant et qu’elle ne vit pas le changement de comportement dans l’attitude de son professeur trop concentrée à ce qu’elle faisait. Un changement de comportement à cause d’un romain effrayant qui les observait et poussait le fils d’Athéna à ne pas se sentir à l’aise sous ce regard avec des signes qu’en temps normal, Eleanor aurait décrypté rapidement. Mais elle était tellement absorbée par la leçon qu’elle ne perçu pas le changement et le fait que son camarade faisait tout pour se montrer le moins amical possible avec elle afin d’éviter un retour de bâton douloureux.

Aussi, quand elle sentit une présence derrière elle, elle fronça les sourcils et s’arrêta immédiatement comprenant enfin les signes et surtout qui était cette personne. Elle n’eut même pas la peine de se retourner pour obtenir sa réponse puisque sa voix retentit la faisant se raidir d’un coup et fuir son camarade qui marmonna qu’il allait les laisser tranquille et retourner bosser sur des stratégies. Une attitude lâche mais excusable puisque Drake était un excellent combattant et qu’Eleanor en tant que fille de Trois Grands pouvaient faire des ravages. Or, la tension était très haute entre eux et si cela venait à exploser les gens préférait être le plus loin possible de l’épicentre du séisme potentiel que leur duo formerait. Eleanor ne réagit pas à la remarque de Drake, en faites, elle était sous le choc de sa présence, un choc qui ne lui fit pas prendre les distances nécessaires et permit au garçon de se placer derrière elle pour rectifier la garde. Un contact qui la fit réagir au quart de tour dans un mouvement en avant pour se dégager de lui et de son étreinte qui lui procurait un peu trop de sensation. Profitant de son mouvement en avant, elle se retourna pour pointer son épée sur la gorge du garçon, le rouge encore aux joues qui l’exaspérait puisqu’elle ne pouvait pas le dissimuler. « Qu’est-ce que tu fiches là ? Tu ne devrais pas être avec ta cohorte à faire je ne sais quel parade pour avoir remporté votre dernière prise de cité ? Et j’ai pas besoin de toi pour m’entrainer ! Mon partenaire faisait très bien l’affaire et lui respecté mon espace vital au moins ! » Eleanor ne le supportait pas surtout quand elle la prenait de court comme ça sans qu’elle est pu préparer ses barrières contre lui. Là, elle était décontenancé, n’arrivait pas à se focaliser sur autre chose que lui, sa présence et leur dernier baiser, le seul d’ailleurs qui ne devait absolument pas se reproduire. Elle hésitait à l’égratigner un peu avec la pointe de son épée pour l’envoyer à l’infirmerie et l’éloigner d’elle ou s’il refusait d’y aller, arrêter de se focaliser sur l’attirance qu’elle ressentait et la poussait à vouloir l’embrasser tout de suite devant tout le monde. Elle devait se concentrer et ne pas le laisser gagner encore plus de cartes contre elle...

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Drake Harvey
...

avatar




DC : Joy
Avatar : Max Irons
Messages : 149
Powers : Possédant deux ascendants divins, il a hérité d'un pouvoir de chacun d'entre eux. Du côté de Mars, il maitrise tous types d'armes assez rapidement après les avoir eut en main ce qui en fait un combattant assez redoutable. Et pour ce qui est de Vénus, il s'agit de son toucher qui peut augmenter un désir présent ou endormi chez la personne touchée pour lui.
Drachmes : 161
Age : 19





MessageSujet: Re: Laissons nous porter par le destin | Eleanor & Drake   Lun 16 Jan - 20:02

Laissez nous porter par le destin
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Drake ne fut pas vraiment surpris par le mouvement de recul de la jeune fille. Déçu ? Certes il ne pouvait pas le nier qu’il aurait aimé la garder un peu plus contre lui mais il ne voulait pas la forcer. Il aimerait beaucoup qu’elle vienne d’elle-même vers lui. Mais elle ne semblait pas prête à le faire ni encore moins en avoir envie mais cela ne lui ferait pas abandonner pour autant. Il ne fait aucun mouvement de défense quand elle pointe son arme sur lui. En fait, il sourit même un peu en sentant le contact froid de la lame sur sa gorge. C’en était presque excitant. Il n’était pas petit fils de Mars pour rien après tout.

Qu’est-ce que tu fiches là ? Tu ne devrais pas être avec ta cohorte à faire je ne sais quel parade pour avoir remporté votre dernière prise de cité ? Et j’ai pas besoin de toi pour m’entrainer ! Mon partenaire faisait très bien l’affaire et lui respecté mon espace vital au moins ! »

Il sourit un peu plus et plonge son regard dans le sien un moment. Elle était tellement mignonne avec le rouge aux joues ainsi.

« Du calme ma belle. Ton partenaire… Ah oui. Celui qui t’a lâchement abandonnée, si j’étais toi, je ne me batterai pas à ses côtés devant une réelle menace. Tu ne pourrais pas compter sur lui. Et pour répondre à ta question, je joue les entremetteurs entre nos camps. Je vais rester ici quelques jours afin d’apaiser toutes les tensions et repartir sur de bonnes bases. »

Il disait cela à la fois pour les camps que pour eux deux. Il pose son doigt sur la lame et l’écarte souplement de sa gorge. Il recule de quelques pas et dégaine son arme. Il la fait tourner dans sa main et se met en position face à elle.

« Bon, je fais preuve de bonne foi. J’ai fait fuir ton partenaire alors, je m’engage à le remplacer. Attaque-moi. Ne retiens pas tes coups, j’en ferai autant. »

Il lui sourit sincèrement. Il comptait bien se rapprocher d’elle au maximum et lui faire enfin accepter ce qu’il y avait entre eux. Il ne comprenait pas pourquoi elle mettait tant d’enclin à le repousser. Ce ne serait quand même pas à cause de cette rivalité futile entre grecs et romains si ? Non, cela ne devait sûrement être qu’un prétexte. Rien d’autre.

black pumpkin


PS : Désolé pour le loooooong retard ma belle :triste:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eleanor Sweetlove
...

avatar




Messages : 46
Powers : Communiquer avec les chevaux et les créatures marines, Guérison au contact de l'eau
Aquakinésie
Drachmes : 58





MessageSujet: Re: Laissons nous porter par le destin | Eleanor & Drake   Lun 29 Mai - 15:07

Laissons nous porter par le destin

       

Eleanor n’est pas à l’aise, absolument pas à l’aise avec lui, il la perturbe et elle n’aime pas être perturbé. Le pire c’est qu’elle a tendance à perdre le contrôle de ses pouvoirs en sa présence or elle ne supporte pas l’idée de perdre ce contrôle. Elle est la fille de Poséidon, elle est puissante et perdre le contrôle de ses pouvoirs lui semble dangereux, trop dangereux alors elle repousse ce garçon. En plus, l’idée d’être avec un petit-fils d’Aphrodite et de Mars, amants très, trop connus sur l’Olympe lui semble totalement opposé à ces valeurs. Elle ne veut pas dépendre d’un homme et le couple que forment ces deux-là lui apparaît comme un chevalier fort et viril sauvant une pauvre princesse sans défense. Enfin, il y a le passif entre Apollon et Aphrodite, relation amoureuse entre ces deux-là et elle est sûre qu’Aphrodite s’amuse avec elle juste parce que sa mère a repoussé Apollon pour ensuite l’obtenir et qu’elle n’a pas supporté de voir un de ses amants éconduits rester amoureux fou d’une mortelle. En sommes, Eleanor ne veut pas être amoureuse de ce crétin, elle refuse d’envisager cette option et elle fait donc tout pour le haïr. D’un grognement, elle balaie l’argument ton camarade est un lâche, pas fiche de te protéger contrairement à moi si tu as des problèmes, elle peut très bien se débrouiller toute seule et par son père, elle veut être libre de choisir ses partenaires de combat. La suite la déstabilise plus et elle fronce les sourcils, elle perçoit le sous-entendu mais ne peut pas y croire, il est vraiment en train d’affirmer ça ? Elle ne compte apaiser aucune tension avec lui, elle veut juste qu’il l’oublie, qu’il fasse sa vie dans son coin pendant qu’elle fait de même. Puis quand elle le voit repousser la lame et entends sa proposition, elle serre les dents pour ne pas laisser un gémissement de frustration franchir ses lèvres. Elle ne veut pas s’entrainer avec lui mais elle refuse de fuir face à lui, elle sort son arme et commence à l’attaquer avec stratégie comme les enfants d’Athéna lui ont appris. Leurs armes s’entrechoquent et Eleanor se débrouille plutôt bien pour lui tenir tête avant de chuter brutalement sur le sol sans rien comprendre. Observant autour d’elle, Eleanor entend un rire et voit une silhouette s’éloigner en courant sans qu’elle ne puisse reconnaître la personne. Elle se doute que c’est un pensionnaire qui a cherché à se venger d’elle pour une raison qu’elle ignore encore. Sur le sol, Eleanor foudroie Drake du regard pour lui interdire de rire ou de se moquer et se relève pour retourner à l’attaque bien décidée à le vaincre et mettre un terme à cette belle journée devenu en journée infernale. Le problème c’est qu’elle ignore que l’offensé souhaite continuer sa vengeance et n’a pas fini de s’amuser à ses dépens.

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Drake Harvey
...

avatar




DC : Joy
Avatar : Max Irons
Messages : 149
Powers : Possédant deux ascendants divins, il a hérité d'un pouvoir de chacun d'entre eux. Du côté de Mars, il maitrise tous types d'armes assez rapidement après les avoir eut en main ce qui en fait un combattant assez redoutable. Et pour ce qui est de Vénus, il s'agit de son toucher qui peut augmenter un désir présent ou endormi chez la personne touchée pour lui.
Drachmes : 161
Age : 19





MessageSujet: Re: Laissons nous porter par le destin | Eleanor & Drake   Mer 14 Juin - 21:45

Laissons nous porter par le destin
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Drake commençait à en avoir un peu marre des réactions d’Eleanor. Plus cela allait et plus il avait l’impression d’être en face d’une gamine de douze ans. Elle n’assumait rien du tout, elle repoussait la vérité, franchement, ça avait vraiment de quoi être agaçant. Pourtant, il s’évertuait à faire les choses bien, comme il fallait, comme les filles étaient censées appréciées mais non, madame n’était jamais contente. Pourtant, Drake s’évertuait à faire des efforts, oh oui de très gros efforts. Et là, ça commençait vraiment à l’énerver. Mais il ne tenait pas à lui montrer que son comportement l’agaçait oh non, il ne lui donnerait pas ce plaisir-là. Il continuait de sourire et de jouer le gars enjoué et heureux. Tu parles… Il ne savait pas si tous les grecs étaient comme ça mais bon sang il était de loin tombé sur celle avec le pire caractère. Ce n’était pas parce qu’elle était la fille des trois grands qu’il fallait se donner de grands airs. Sûrement pas. Il ne comptait pas lâcher l’affaire pour autant, ce n’était pas dans ses habitudes. Il resterait accroché à ses intentions premières coute que coute et elle finirait bien par admettre sa défaite. Il lui avait gentiment proposé un combat amical, une sorte d’entraînement et elle n’avait même pas daigner lui répondre. Aucune politesse ne plus de ça. Le combat s’engagea alors, Drake étant petit fils d’Apollon était très doué au maniement des armes mais Eleanor se défendait plutôt bien, il devait le reconnaître, il retenait un peu ses coups, il ne souhaitait pas la blesser. C’est alors qu’elle se retrouve par terre. Il la regarde un peu surpris puis regarde la personne qui semble l’auteur de ceci. Il pourrait essayer de la défendre mais après tout, elle n’était pas sa petite amie et ne semblait pas vouloir l’être comme elle s’obstinait à lui faire confiance alors il n’avait pas à faire ça. Le combat entre eux reprend don son cours. Il la sent un peu plus agressif dans ses coups, comme si c’était de sa faute si elle était tombée. Il fallait qu’elle arrête de le prendre pour la source de tous les désagréments qui lui arrivaient au quotidien, cela devenait assez lassant. Le combat l’ennui ensuite et il la désarme facilement, envoyant l’épée voler un peu plus loin. Il range la sienne calmement, ne disant rien de spécial pour le moment.

« Le combat a assez duré. »

Parlait-il de leur joute ou de leur situation ? Lui-même ne le savait pas vraiment. Mais cela n’était pas si important. Il la dévisage un instant sans pour autant paraître insistant. Il soupire et secoue légèrement la tête.

« Puisque tu t’obstines à vouloir ressembler à une enfant de douze ans, je ne vois pas pourquoi je m’attarderais plus longtemps si c’est pour que tu sois si véhémente avec moi. Je ne t’ai rien fait de mal je te rappelle. Prends t’en à toi-même. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eleanor Sweetlove
...

avatar




Messages : 46
Powers : Communiquer avec les chevaux et les créatures marines, Guérison au contact de l'eau
Aquakinésie
Drachmes : 58





MessageSujet: Re: Laissons nous porter par le destin | Eleanor & Drake   Sam 17 Juin - 22:21

Laissons nous porter par le destin

       

Désarmée, Eleanor grimace avant d’hausser un sourcil face à la remarque sèche de Drake, elle n’est pas habituée à ce comportement venant de sa part et elle est surprise. Les mots arrivant à ses oreilles, elle fronce les sourcils en se demandant ce qu’il entend sous le terme de combat. Est-ce qu’il sous-entend la fin de ses efforts pour tenter d’être en couple avec elle ou ce simple combat ? Elle a un doute et la suite la conforte dans le fait que Drake sous-entend des choses sans vraiment s’en rendre compte sous le coup de la colère. Une colère froide qui ressort sur ses traits même s’il semble assez bien maitrisé mais le fait d’être un petit-fils de Mars aide peu dans ces cas-là. Mais la partie de Vénus rend ce début de colère encore plus attirant et afin de garder un semblant de sang-froid pour ne pas lui sauter dessus, elle se tourne et va ramasser son épée. La rangeant, elle fusille du regard l’importun qui la fait tomber et sourit en le voyant fuir avant de se tourner vers Drake en baissant les yeux. « J’ai bien conscience que je me comporte comme une gamine de douze ans, Drake. Voire peut-être moins, mais j’ai mes raisons… » Soupirant, Eleanor se passe la main dans les cheveux et secoue la tête pour tenter de se calmer, le garçon en face d’elle est déjà en colère même s’il le cache mais il faut qu’elle se calme. Au fond, elle a conscience de mal le traiter mais c’est épidermique, elle doit le repousser pour ne pas tomber amoureuse chose déjà faites. Relevant les yeux, elle plonge son regard dans celui de Drake et inspire un bon coup pour tenter de lui donner des explications qu’elle lui a refusé jusqu’à ce jour. « Tu le sais déjà mais je n’aurais jamais dû naître et ma naissance à faillit coûter sa vie à mère et à moi alors que je n’étais pas encore née. Ma mère s’en est sortie parce que Apollon était aussi amoureux d’elle mais par mesure de précaution j’ai été sans contact avec ce monde mythologique… J’ai vécu dans un cocon dorée comparé à la majorité des personnes ici mais un cocon de mensonges où on me brimait et où je devais me contrôler jour et nuit… Aujourd’hui, je veux être indépendante alors je n’ai pas envie de m’attacher, je veux être libre… Et puis, l’amour de ma mère pour Poséidon ainsi que l’inverse m’a peut-être mis au monde mais il m’a aussi mis en danger et m’a éloigné de ce que je suis donc…l’amour c’est dangereux, toxique et je ne veux pas le ressentir. » Si sa voix est calme, Eleanor ayant réussi à se calmer assez rapidement, comme l’océan qui peut se déchainer en quelques secondes et redevenir calme ensuite. Une attitude typique des enfants de l’océan et donc comme elle dont le père est Poséidon mais un trouble monte de plus en plus en le regardant aussi elle se met à faire les cent pas face à lui. Elle ne sait pas quoi ajouter à ses paroles, rester ami lui semble une mauvaise idée au vu de leur passif et elle finit par s’arrêter observant le ciel en se demandant quel dieu ou déesse, elle peut implorer pour que Drake la comprenne et renonce à s’entêter. Et ce même si au fond d’elle, elle refuse de le voir abandonner car elle ne souhaite pas qu’il sorte de sa vie.

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Drake Harvey
...

avatar




DC : Joy
Avatar : Max Irons
Messages : 149
Powers : Possédant deux ascendants divins, il a hérité d'un pouvoir de chacun d'entre eux. Du côté de Mars, il maitrise tous types d'armes assez rapidement après les avoir eut en main ce qui en fait un combattant assez redoutable. Et pour ce qui est de Vénus, il s'agit de son toucher qui peut augmenter un désir présent ou endormi chez la personne touchée pour lui.
Drachmes : 161
Age : 19





MessageSujet: Re: Laissons nous porter par le destin | Eleanor & Drake   Mar 20 Juin - 17:19

Laissons nous porter par le destin
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Drake était énervé mais il essayait tout de même de rester calme. Non mais sans rire cette fille le rendait dingue dans tous les sens du terme. Il n’était pas un petit toutou, et si elle attendait à ce qu’il lui coure après durant toute sa vie elle se fourrait le doigt dans l’œil. Ça serait sûrement difficile mais il pourrait réussit à l’oublier au profit d’une autre fille s’il le voulait vraiment. Et vu comme Eleanor se comportait, il y songeait de plus en plus. Il ne lui avait causé aucun tort mais elle se comportait comme une peste avec lui. Et il en avait marre, stop. Et il comptait bien le lui faire comprendre, en lui parlant plus ou moins calmement. Il n’allait pas se laisser traiter de cette façon, il valait mieux que ça et il le savait. Il fallait qu’elle le comprenne, elle n’avait pas la situation en main, pas du tout, elle faisait même absolument n’importe quoi. Il ne comptait pas non plus être blessant mais suffisamment clair pour qu’elle comprenne bien toutes les nuances et toute l’ampleur de la situation dans laquelle ils étaient.

« J’ai bien conscience que je me comporte comme une gamine de douze ans, Drake. Voire peut-être moins, mais j’ai mes raisons… »

Il la regarde un instant. Il était bien curieux d’entendre les raisons qu’elle allait lui fournir. Mais au moins, il était content qu’elle reconnaisse le fait qu’elle ne se comportait pas de la meilleure des façons avec lui, il se calme un petit peu après cette révélation, se sentant tout de suite moins tendu par tout ça. Drake n’était pas un méchant garçon loin de là, mais le trop plein d’émotions de plein de choses en même temps le faisait se sentir comme une cocotte-minute et là il fallait que ça sorte un peu.

« Tu le sais déjà mais je n’aurais jamais dû naître et ma naissance à faillit coûter sa vie à mère et à moi alors que je n’étais pas encore née. Ma mère s’en est sortie parce que Apollon était aussi amoureux d’elle mais par mesure de précaution j’ai été sans contact avec ce monde mythologique… J’ai vécu dans un cocon dorée comparé à la majorité des personnes ici mais un cocon de mensonges où on me brimait et où je devais me contrôler jour et nuit… Aujourd’hui, je veux être indépendante alors je n’ai pas envie de m’attacher, je veux être libre… Et puis, l’amour de ma mère pour Poséidon ainsi que l’inverse m’a peut-être mis au monde mais il m’a aussi mis en danger et m’a éloigné de ce que je suis donc…l’amour c’est dangereux, toxique et je ne veux pas le ressentir. »

Il reste impassible. Est-ce qu’elle était un peu sérieuse dans ce qu’elle disait ? Il n’en revenait pas qu’elle lui joue les Cosettes comme si elle avait tous les malheurs du monde et que les autres sangs mêlés avaient eu la vie parfaite, il sent la colère remonter en lui mais il la canalise comme il peut, il était vraiment en colère cette fois-ci, par rapport à lui non, lui était un leg mais pour tous ses amis qui avaient eu des enfances difficiles. Tout autant qu’elle, pas forcément de la même façon.

« Tu t’entends parler ? Tu crois peut-être que je vais te plaindre ? Tu n’as pas le monopole de l’enfance difficile Eleanor, comprends le bien. Tous les sangs mêlés sont exposés au danger. Percy, Nico, Thalia, Jason… Ils le sont autant que toi, aucun demi-dieu n’a d’enfance facile, alors garde tes excuses bidon pour toi toute seule. Mais puisque tu tiens tant à ne pas vouloir de moi et bien tu peux être contente, je lâche l’affaire t’as gagné ! »

Il tourne les talons et s’éloigne toujours énervé, il ne savait même pas si c’était lui ou la colère qui avait parlé.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eleanor Sweetlove
...

avatar




Messages : 46
Powers : Communiquer avec les chevaux et les créatures marines, Guérison au contact de l'eau
Aquakinésie
Drachmes : 58





MessageSujet: Re: Laissons nous porter par le destin | Eleanor & Drake   Mar 20 Juin - 23:16

Laissons nous porter par le destin

       

Eleanor fronce les sourcils en entendant Drake parler et par un réflexe de pure colère, elle attrape une branche sur le sol pour la lui lancer dans le dos afin de le forcer à se retourner. « C’est quoi ton problème ? C’est le fait que tu sois Romain qui fais que tu ne comprends pas correctement l’anglais ? Ou ton ouïe est devenue déficiente ? Parce que je peux pas croire que sois assez idiot pour avoir compris ça de mon discours ! » Bras croisés, Eleanor fusille Drake du regard et se rapproche en grande enjambée de lui pour se placer juste son nez bien décidée à lui faire comprendre qu’elle a dit le contraire de ce qu’il a compris. Elle ne pense pas avoir eu une enfance difficile, bien au contraire, elle sait qu’elle a été privilégiée et c’est justement un des problèmes de sa vie actuelle. Peut-être que c’est elle qui voit ce problème mais elle a l’impression qu’il y a un fossé entre elle et les autres en raison de cette différence d’enfance. Aussi, elle ne se plaint pas de sa vie, elle voulait juste que ce crétin comprenne son point de vu mais il refuse tout net de comprendre et cela l’agace. La colère qu’elle avait réussir à enfouir revient d’un coups et bout en elle au point de former un geyser qui déborde. Au fond d’elle, la partie rationnelle est heureuse qu’il n’y ait pas d’eau autour d’elle car cela ne fait aucun doute qu’elle l’aurait envoyé en plein dans la figure du romain. « Je ne me plains pas de mon enfance, Drake. Au contraire, j’ai conscience d’avoir été privilégié. Mais les mensonges dans lesquels je régnais devait être sauvegardé à tout prix, j’ai dû me contrôler sans savoir qui j’étais et l’amour c’est une perte de contrôle. En tant que petit-fils de Vénus, tu devrais le comprendre, non ? Qu’on ne peut pas maitriser l’amour et donc que c’est une perte du contrôle ! Alors, si tu pouvais juste réfléchir deux minutes, tu te rendrais compte que l’amour étant une perte du contrôle, il est très difficile pour quelqu’un qui a dû se contrôler durant toute sa vie de l’accepter d’un claquement de doigt ! Surtout quand la personne en face est un ancien ennemi, que tu connais à peine et dont la grand-mère ainsi que le grand-père ne font pas parti de tes dieux préféré… Alors, si tu n’es pas capable de comprendre que je ne me plains pas de mon enfance mais que je te l’explique pour te faire comprendre mes raisons, tu fais bien de lâcher l’affaire parce que cela n’aurait jamais pu fonctionner ! » Soupirant, Eleanor tourne à son tour les talons en shootant la branche qu’elle a envoyé tout à l’heure. Elle est excédée par le comportement stupide du garçon qui se montre attentionné et sympathique pour ensuite exploser de rage quand il obtient une explication. Et si elle a conscience que son comportement n’y est pas étranger à la colère, elle n’accepte pas le fait qu’il se soit braqué après qu’elle se soit excusée et présenter ses excuses. Par Zeus, c’est la faute de sa grand-mère s’ils sont dans cette situation pas la sienne, elle aurait préfère qu’on lui fiche la paix à elle jusqu’à la fin de ses jours personnellement.

(c) naehra.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Drake Harvey
...

avatar




DC : Joy
Avatar : Max Irons
Messages : 149
Powers : Possédant deux ascendants divins, il a hérité d'un pouvoir de chacun d'entre eux. Du côté de Mars, il maitrise tous types d'armes assez rapidement après les avoir eut en main ce qui en fait un combattant assez redoutable. Et pour ce qui est de Vénus, il s'agit de son toucher qui peut augmenter un désir présent ou endormi chez la personne touchée pour lui.
Drachmes : 161
Age : 19





MessageSujet: Re: Laissons nous porter par le destin | Eleanor & Drake   Aujourd'hui à 1:07

Laissons nous porter par le destin
 
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Drake s’arrête en sentant le bout de bois rencontrer son dos. Pourquoi est-ce qu’elle le retenait en plus de tout ça ? Elle avait ce qu’elle voulait non ? Il lâchait l’affaire avec elle. Elle devait plutôt le laisser tranquille plutôt que de lui chercher des noises. Qu’elle aille faire sa vie ailleurs !

« C’est quoi ton problème ? C’est le fait que tu sois Romain qui fais que tu ne comprends pas correctement l’anglais ? Ou ton ouïe est devenue déficiente ? Parce que je peux pas croire que sois assez idiot pour avoir compris ça de mon discours ! » [ /b]

Il se retient de soupirer. Insulter les romains quand on est grec, toujours la même stratégie débile pour prouver qu’on avait la mentalité des gosses de bas à sable. Il pouvait peut-être sembler dur mais il était en colère et au fond de lui, cette colère justifiait une douleur, la douleur d’être sans cesse rejeter. On pouvait parler de l’ego, la fierté, tout ce que vous voulez, c’était surtout son cœur qui était atteint. Elle avait beau dire qu’il ne comprenait pas certaines choses, c’était le même chose de son côté, elle parlait de choses dont elle ignorait tout également. Mais ça évidemment, elle préférait le traiter d’ignare que de réfléchir un tant soit peu. Ils avaient tous les deux leurs tords. Il n’avait pas envie de vraiment s’énerver contre elle mais par Jupiter elle le poussait vraiment à bout, son grand-père ne devait pas être très fier, lui qui était si impulsif. Mais il ne voulait pas risquer de fragiliser l’alliance gréco-romaine.

[b]« Je ne me plains pas de mon enfance, Drake. Au contraire, j’ai conscience d’avoir été privilégié. Mais les mensonges dans lesquels je régnais devait être sauvegardé à tout prix, j’ai dû me contrôler sans savoir qui j’étais et l’amour c’est une perte de contrôle. En tant que petit-fils de Vénus, tu devrais le comprendre, non ? Qu’on ne peut pas maitriser l’amour et donc que c’est une perte du contrôle ! Alors, si tu pouvais juste réfléchir deux minutes, tu te rendrais compte que l’amour étant une perte du contrôle, il est très difficile pour quelqu’un qui a dû se contrôler durant toute sa vie de l’accepter d’un claquement de doigt ! Surtout quand la personne en face est un ancien ennemi, que tu connais à peine et dont la grand-mère ainsi que le grand-père ne font pas parti de tes dieux préféré… Alors, si tu n’es pas capable de comprendre que je ne me plains pas de mon enfance mais que je te l’explique pour te faire comprendre mes raisons, tu fais bien de lâcher l’affaire parce que cela n’aurait jamais pu fonctionner ! »


Qu’est-ce qu’elle lui parlait de l’amour ? Elle n’y connaissait rien, strictement rien. Elle n’avait aucune leçon à lui donner là-dessus, et attaquer son ascendance n’était pas une très bonne idée non plus. Toute cette histoire partait vraiment en vrille, si cela continuait dans cette direction, ça allait vraiment mal finir et il refusait que cela aille dans ce sens, mais son sang était en ébullition la plus totale.

« Ne me parle pas de l’amour tu ne sais strictement RIEN de l’amour ! Tu ne sais pas ce que c’est, et ne t’en prends pas à ma famille ! Désolé de ne pas avoir pu choisir des ascendances qui te plaisaient fallait le dire plus tôt j’aurai demandé à mes parents de changer ! J’en ai plus qu’assez de tout ça, de tes excuses et tout ce qui va avec, tu veux rester toute seule ? Très bien. Reste seule et triste toute ta vie… Félicitations… Tu as eu ce que tu voulais.»

Il est moins énervé sur la fin. Il soupire et s’en va dans la direction opposée, la tête basse et les mains dans les poches.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Laissons nous porter par le destin | Eleanor & Drake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» . Nous croyons conduire le destin, mais c'est toujours lui qui nous mène .
» Talya ∞ Sommes nous les jouets du destin ? Pouvons nous tracer notre propre chemin ?
» Laissons-nous tenter par l'émerveillement~Myrdhinn
» "Le destin ne nous lâche pas"
» Quand le destin nous guide sur le droit chemin [PV Brent]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DIVINE CHAOS :: North New-York :: Colonie des Sang-Mêlé :: Terrain d'entraînement-